(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Les différents messages véhiculés dans les films Toy Story

    Vous le savez certainement : les dessins animés et surtout ceux de Disney possèdent bien souvent plusieurs messages plus ou moins explicites derrière le scénario de base. Toy Story n'échappe pas à  cette règle puisque le film possède une véritable morale.

    Que ce soit dans le premier film sorti au cinéma en 1995 et réalisé par John Lasseter ou bien dans ceux qui ont suivis, les studios Pixar offre avec Toy Story, une histoire à  l'allure légère qui s'avère finalement pleine de sens beaucoup plus lourds. Le long métrage d'animation aborde en effet des thématiques très importantes comme l'importance du foyer ou de l'amitié, le sentiment de rejet, l'inexorable passage du temps ou bien encore la quête d'identité. 

    Vous n'aviez jamais remarqué ces différentes thématiques à  travers l'histoire de Woody et de Buzz ? Pour tout savoir sur les films Toy Story, nous vous proposons de revenir sur les différents messages véhiculés par l'univers des jouets animés.

    L'importance du foyer, une mini société

    Le message qui est peut-être le plus compréhensif dans les oeuvres de Toy Story est certainement celui de l'importance du foyer. En effet, réduit à  la taille d'un jouet, une simple pièce peut devenir tout notre monde. C'est le cas pour les jouets d'Andy qui forme même une petite société dans la chambre du petit garçon. 

    Woody le shérif cowboy est considéré comme le chef : les autres jouets l'écoutent et lui font confiance. Pourtant, quand Buzz rejoint le groupe, l'ordre établi semble plus fragile. Alors que les autres jouets pensent que Woody a tenté de se débarrasser de Buzz par jalousie, ces derniers lui tournent plus ou moins le dos.

    Que ce soit dans le premier film ou dans les suivants, le but est toujours le même : retrouver son foyer. Dans le premier film, Woody et Buzz doivent s'allier pour retrouver le chemin de la chambre d'Andy. Dans Toy Story 2, c'est Buzz qui partira à  la recherche de Woody afin de le ramener. 

    Dans Toy Story 3, la thématique atteint son apogée, car tous les jouets semblent se faire à  l'idée d'avoir un nouveau foyer avec de nouvelles règles. Ils semblent apprécier cette nouvelle société dans une garderie, bien plus vaste qu'une simple chambre d'enfant. Seul Woody reste attaché à  son véritable foyer. Pourtant, il sera obligé d'admettre que parfois il est préférable de créer un nouveau foyer en étant " adopté " par la petite Bonnie alors qu'Andy est devenu adulte. 

    Dans Toy Story 4 sorti au cinéma en 2019, la thématique est toujours aussi présente avec la découverte d'une nouvelle façon de vivre pour les anciens jouets d'Andy.

    Le rôle de l'amitié

    L'amitié est également une thématique très présente dans les films d'animation de Disney Pixar. Dans Toy Story l'amitié est même mise en avant avec la chanson phare de l'univers : Je suis ton ami (You've got a Friend in Me). 

    L'amitié présente dans Toy Story est d'abord celle entre Andy le petit garçon et son jouet Woody. Même si le petit garçon ne sait pas que son cowboy s'anime une fois qu'il a le dos tourné, il lui donne pourtant la même importance qu'une personne qui serait dotée d'une personnalité.

    Les enfants arrivent en effet très facilement à  s'attacher à  des objets et plus particulièrement à  des jouets. Que ce soit des doudous ou bien encore des amis imaginaires, les jouets peuvent permettre aux enfants de ne pas se sentir seuls à  l'instar d'un ami. 

    Lorsque Andy grandit et devient adulte dans Toy Story 3, il est difficile pour lui de se séparer de ses jouets avec qui il a des souvenirs tout comme avec des amis.

    La thématique de l'amitié peut également être retrouvée entre Woody et Buzz l'Eclair. Alors qu'ils étaient plutôt rivaux au début de l'histoire, les deux jouets ont appris à  se connaître et ont compris qu'ils pourraient affronter leurs aventures d'une bien meilleure façon s'ils étaient amis plus qu'ennemis.

    Ce lien d'amitié entre Woody et Buzz se tissera tout au long des films alors que chacun tentera à  chaque fois de venir au secours de l'autre.

    La peur d'être rejeté

    L'univers créé par John Lasseter évoque également des sujets plus tristes et encore plus profonds comme la peur d'être mis de côté et rejeté. Cette thématique est bien évidemment en lien avec l'amitié. 

    Il est en effet difficile d'accorder son amitié et sa confiance sans craindre de se voir rejeter. Tous les jouets d'Andy redoutent en effet le jour de son anniversaire ou Noël, car ils savent que le petit garçon pourrait recevoir un jouet qu'il appréciera plus qu'eux. Tous les jouets semblent effrayés de se voir abandonnés et jetés au fin fond d'un carton. 

    C'est d'ailleurs à  chaque fois cette crainte d'être délaissé qui sera le point de départ des aventures de Woody et de Buzz l'Eclair.

    La quête d'identité

    Plus implicitement, l'univers des films d'animation de Pixar aborde également la thématique autour de la quête d'identité. Elle est présente tout d'abord avec Buzz l'Eclair, qui ne comprend pas qu'il est un jouet et pense être un véritable ranger de l'espace. 

    Lorsqu'il finit par comprendre sa véritable nature, le ranger est profondément bouleversé. Cette quête d'identité peut faire référence à  l'adolescence et au passage à  l'âge adulte qui est une thématique sous-jacente de Toy Story.

    Dans Toy Story 4, les spectateurs peuvent retrouver la thématique de la quête d'identité avec Fourchette, le nouveau " jouet " créé par la petite Bonnie. Ce jouet malgré lui ne comprend pas pourquoi il doit être un jouet alors que sa véritable nature est d'être un détritus.

    Le temps qui passe

    Enfin, un autre thème abordé par l'univers de Toy Story est le fait que le temps passe sans que nous puissions avoir le contrôle dessus. En effet, la peur de l'abandon que nous avons mentionné plus tôt est fortement conditionnée par ce temps qui passe.

    Cette thématique atteint son apogée dans Toy Story 3 alors qu'Andy est devenu un adulte et part pour l'université. Quel avenir pour un jouet lorsque son propriétaire devient adulte ? 

    Alors que les jouets d'Andy semblent trouver une solution avec la garderie oû de nouveaux enfants arrivent toujours quand les autres sont devenus trop grands, ils finissent par comprendre que le lien entre un jouet et un enfant n'est jamais aussi fort que lorsqu'il n'appartient qu'à  un seul enfant. 

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !