(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Lego® : tout sur cette marque danoise et sur ses célèbres jeux de construction

    Qui n’a jamais entendu parler des célèbres jeux de construction Lego® ? Il y a fort à parier que tout le monde a déjà tenu au moins une fois entre ses mains ce célèbre jouet qui a su traverser les générations depuis sa création en 1932.

    D’abord fabriquées en bois, ensuite en plastique ABS et bientôt en plastique issue de la canne à sucre... Les briques Lego® n’en finissent pas d’évoluer, aussi bien en termes de matériaux de fabrication que de types de produits. En effet, la marque Lego®  ne fait plus uniquement référence à des jeux de construction, mais désigne également des jeux de société, des jeux vidéo, des films et séries, et même des parcs d’attractions dénommés Legolands.

    Mais pour en revenir à l’indémodable brique Lego®, voici l’essentiel à savoir à propos de l’histoire de sa création, du principe d'assemblage des briques Lego®, ainsi que des différentes réalisations possibles avec ce type de jouets.


    Histoire et principe du Lego®

    Comment la brique Lego est-elle née ?

    Créés en 1932 par Ole Kirk Khristiansen, maître charpentier et menuisier, les jouets Lego® ont vu le jour dans un petit atelier de menuiserie implanté dans le village de Billund, au Danemark. Ce n’est qu’à partir de 1934 qu’ils portent le nom de « Lego », une abréviation des mots danois « leg godt » qui signifient « bien jouer ». Heureux coup du destin, le mot « Lego » se trouve également être un mot latin qui veut dire « j’assemble », principe de base des jeux de construction Lego®. En 1935, l’atelier commercialise son premier jouet de construction.

    Notons qu’à ses débuts, l’entreprise familiale ne produit que des objets et des jouets en bois. Ce n’est qu’en 1946 qu’elle commence à produire des jouets en plastique ABS (Acrylonitrile-Butadiène-Styrène), suite à son acquisition d’une machine pour mouler le plastique par injection. Outre le fait de présenter un faible coût de production, le plastique ABS, comparé au bois, offre aux jouets une plus grande résistance et une meilleure durabilité.

    Le premier modèle de brique Lego® en plastique naît en 1949. Quant au modèle actuel de briques, il n’apparaîtra que bien plus tard, en 1958.



    N’employant tout d’abord que 10 salariés en 1939, la petite fabrique de jouets a aujourd’hui bien grandi pour devenir une multinationale. En 2018, le groupe Lego® comptait plus de 18 000 employés de 70 nationalités différentes.

    Son objectif : concevoir de multiples gammes de jeux de construction à visée récréative et éducative, destinées en premier lieu aux enfants (filles ou garçons) de tous âges, mais pouvant également intéresser les fans adultes. En somme, créer un produit transgénérationnel et intergénérationnel.

    Ne se limitant pas seulement aux jouets de construction, le géant danois diversifie son offre : jeux de société, jeux vidéo, films de cinéma et séries TV, parcs d’attractions, etc. Le Lego® constitue aujourd’hui un véritable phénomène culturel.

    Le principe du Lego®

    Le principe du Lego® consiste en l’assemblage de plusieurs pièces emboîtables appelées « briques » en vue de construire un jouet et de le personnaliser à l’infini.

    Chaque brique, que l’on appelle aussi module, peut être de forme et de dimensions différentes. Notons que, outre les briques, les figurines insérées dans les sets de jeux et apparues en 1974 participent de même fortement au succès de la brique danoise.

    A ses débuts, la brique Lego® était relativement élémentaire, car uniquement surmontée de 8 tenons et creuse à l’intérieur. Une fente sur les surfaces latérales procurait à chaque pièce l’élasticité nécessaire lui permettant de s’emboîter facilement à d’autres pièces. Ce système s’avérait cependant peu efficace, étant donné que les pièces ne parvenaient pas à s’emboîter et à se déboîter convenablement. D’où un résultat final relativement précaire de la construction.


    Aujourd’hui, les briques Lego®, qui comportent désormais 3 tubes dans la cavité, sont qualifiées d’« autobloquantes ». Une telle amélioration assurant un meilleur maintien des pièces entre elles.

    Basés sur le principe de modularité, les Lego® offrent une infinité de possibilités de construction. En effet, avec 6 briques à 8 tenons, on peut créer plus de 900 millions de modèles de construction différents !

    La compatibilité des anciennes briques avec les modules les plus récents contribue grandement au succès de la marque Lego® de par le monde.


    Les gammes de jeux Lego® les plus prisées

    L’univers des jouets de construction de la marque Lego® se compose d’une multitude de gammes et de thèmes de jeu, en perpétuelle évolution.

    Les gammes Lego® pour enfants

    Du côté des gammes pour enfants, parmi celles les plus prisées figurent :

    • La gamme Lego® Duplo destinée aux tout-petits et aux enfants d’âge préscolaire. Prix : 9,99 € à 699,99 €.
    • La gamme Lego® Star Wars inspirée des films et des séries de la saga Star Wars. Prix : 3,99 € à 799,99 €.
    • La gamme Lego® Harry Potter inspirée de la saga Harry Potter. Prix : 19,99 € à 419,99 €.
    • La gamme Lego® Marvel Super Heroes mettant en scène les super-héros emblématiques de l’univers Marvel (Spiderman, Captain America, Iron Man, etc.). Prix : 9,99 € à 139,99 €.
    • La gamme Lego® City, dont l’objectif est la création d’une ville imaginaire où tout peut arriver. Prix : 5,99 € à 199,99 €.
    • La gamme Lego® Friends, inspirée de scènes de la vie quotidienne à l’école, au shopping, à l’hôpital, à l’aéroport, chez le vétérinaire, etc. Prix : 3,99 € à 139,99 €.
    • La gamme Lego® Toy Story, basée sur les films d’animation de Toy Story. Prix : 9,99 € à 149,99 €.

    Notons que la marque danoise propose également des kits de construction de robots (gamme Lego® MindStorms), permettant aux garçons et aux filles d’apprendre à coder en langage HTML. Et ce, grâce à la création d’un petit robot programmable, pouvant se connecter à un ordinateur, à une tablette ou à un Smartphone.

    Les gammes Lego® pour adultes

    Mais les adultes ne sont pas en reste, la marque Lego® ayant développé quelques gammes qui leur sont destinées..

    • La gamme Lego® Technic, avec des sets de construction qui permettent notamment une reproduction fidèle, jusqu’aux moindres détails, de voitures légendaires (par ex. la Bugatti Chiron, 3599 pièces, etc.). Prix des sets : 9,99 € à 379,99 €.
    • La gamme Lego® architecture, permettant de créer des monuments et places célèbres (par ex. l’Empire State Building, 1767 pièces, etc.). Prix des sets : 39,99 € à 109,99 €.
    • La gamme Lego® Creator Expert, pour la reproduction du module lunaire de la mission Apollo 11 de la NASA (1087 pièces), des montagnes russes (4124 pièces) ou encore du Taj Mahal (5923 pièces). Prix des sets : 94,99 € à 349,99 €.
    • Les sets de jeux Lego® Ultimate Collector, plutôt destinés aux collectionneurs. Notons que leurs prix peuvent vite s’envoler, car ce sont des éditions limitées. À titre d'exemple, le set Lego® Star Wars Ultimate Collector’s Millenium Falcon (7541 pièces), vendu à 799,99 €, peut se monnayer jusqu'à 4700 € en cas de rupture de stock !

    Ces gammes et sets de jeux, qui permettent de réaliser des constructions Lego® remarquables, s'adressent aux ados âgés de plus de 16 ans et aux adultes. Ils se distinguent par leur complexité et le très grand nombre des pièces qui les composent.

    Une gamme Lego® pour les entreprises

    Saviez-vous qu’il existe également une gamme Lego® dédiée aux entreprises et à ses salariés ? Peu connu du grand public, le Lego® Serious Play est un outil de travail destiné à développer la logique de coopération ainsi que la cohésion des équipes au sein des entreprises.

    Le Lego® Serious Play facilite la communication et la réflexion au sein d’ateliers ou de réunions de travail, en vue de résoudre des problèmes existants.

    La brique Lego®, un matériau de choix pour les artistes

    Une question se pose souvent : au final, que peut-on réellement faire avec des Lego® ? La réponse est la suivante : « Quasiment tout ! »

    Les briques Lego® permettent en effet de réaliser des créations inédites les plus diverses, des plus simples (par exemple, une machine à bonbon en Lego®) aux plus grandioses, comme celles ci-après.

    Réalisation de véritables chefs-d’œuvre en Lego®

    Les petites briques colorées constituent, par exemple, une matière première de choix pour de nombreux passionnés et artistes à travers le monde pour la réalisation de véritables chefs-d’œuvre entièrement en Lego®. Parmi eux, citons l’Américain Nathan Sawaya, artiste contemporain Lego® Certified professionnels (LCP), dont le métier principal est de créer des sculptures de grande envergure et des reconstitutions d’œuvres d’art à partir de simples briques en Lego®. Il organise régulièrement une exposition itinérante intitulée « The art of the brick » dans plusieurs villes du monde.



    Records du monde liés à des constructions en Lego®

    Notons que certains records du monde sont même liés à des constructions en Lego® :

    • La plus haute tour en Lego® du monde (35,95 m de hauteur, 500 000 briques), construite en 2017 par les habitants de Tel-Aviv (Israël) en hommage à un enfant de 8 ans mort de cancer.
    • Le bateau en Lego® le plus long du monde (8,44 m de long et plus de 2,5 millions de petites briques), construit par la société Dream Cruises Management Limited à Hong-kong en 2017.
    • La plus grande Batmobile en Lego® (5,51 m de long, 500 000 briques en plastique), réalisée par Nathan Sawaya en 2017.


    Bon à savoir : le principe Lego s’applique désormais à la construction de bâtiments en réels. En effet, il existe aujourd’hui des blocs de béton empilables qui rendent inutile la pose de mortier de liaison lors de la construction de murs. Servant notamment à délimiter des espaces à risque et à édifier des espaces de stockage, ces éléments de maçonnerie en béton adoptent le fameux principe d’emboîtement caractéristique des briques Lego.

    Nous vous recommandons également ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !