(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Les films Cars : notre analyse de l'univers aux quatre roues

    Cars est l'un des films de Pixar coproduit par Disney qui a rencontré le plus de succès auprès du public, et ce dans le monde entier. L'histoire de Flash McQueen, une voiture avide de remporter les plus prestigieuses courses a en effet séduit les plus petits, mais aussi les plus grands. 

    Alors que le premier film de la saga sort au cinéma en 2006, deux autres films ont vu le jour en 2011 et en 2017 afin d'étendre les aventures de Flash McQueen et de ses amis. 

    Pour tout savoir sur les films Cars et vous plonger ou replonger dans l'univers, nous vous proposons de découvrir notre analyse des 3 films de Pixar en s'attardant davantage sur les différentes intrigues, les messages véhiculés et enfin l'aspect technique de chaque film.

    Cars : finir premier à  tout prix ?

    Le premier volet de l'univers de Cars sort au cinéma en 2006. Il est alors le septième long métrage d'animation des studios Disney Pixar. 

    L'histoire de Cars

    Cars raconte les aventures de Flash McQueen, une jeune voiture de course rêvant de gagner la très prestigieuse Piston Cup et ainsi être sponsorisé par la très renommée équipe Dinoco. Il serait alors le premier rookie (petit débutant) à  gagner cette course mythique.

    Les spectateurs découvrent alors un personnage principal quelque peu arrogant et égocentrique, concentré à  gagner quoiqu'il en coûte. Il finit par se mettre à  dos toute son équipe à  l'exception du sympathique Mack, le camion chargé de le transporter sur le lieu de ses courses.

    Cependant, Flash termine la course et franchit la ligne d'arrivée en même temps que deux autres voitures : le très réputé Strip Weathers (Le King) de l'équipe Dinoco et Chick Hicks de l'équipe Hostile Takeover Bank. Pour pouvoir les départager, une autre course est organisée à  Los Angeles. 

    Alors qu'il est en route pour cette nouvelle course, Flash se retrouve seul perdu dans le désert. Il finit par rejoindre Radiator Springs non sans mal puisqu'il détruit sans le vouloir une partie de la ville. Condamné à  réparer ses dégâts, Flash va alors faire la rencontre de personnages comme Sally Carrera, Martin ou encore Doc Hudson. 

    C'est à  leur contact que Flash va progressivement prendre conscience qu'il existe des choses plus importantes que de finir premier à  une course. Il comprend en effet que l'amitié, l'amour et l'honneur sont le plus importants. 

    Cette leçon de vie l'amènera à  aider l'un de ses concurrents à  la course finale plutôt que de finir premier. Son geste est alors bien plus salué par le public que l'égoà¯sme et la méchanceté du vainqueur.

    Cars : côté technique

    A la réalisation et au scénario de Cars, les spectateurs ont pu retrouver John Lasseter et Joe Ranft. John Lasseter est notamment le réalisation et scénariste d'un autre grand succès de Pixar, Toy Story.

    Sorti en 2006 aux Etats-Unis, le septième film des studios Disney Pixar connaît un très grand succès et reçoit même le Golden Globe du meilleur film d'animation et un Annie Award dans la même catégorie.

    Alors que l'animation est confiée à  Scott Clark et Dougsweetland, c'est Randy Newman qui est chargé des musiques (tout comme pour Toy Story).

    Côté voix, c'est Owen Wilson qui donne sa voix à  Flash McQueen dans la version originale et Bonnie Hunt pour Sally Carrera. En France, ce sont Guillaume Canet et Cécile de France qui prêtent leur voix aux personnages.

    Cars 2 : course et espionnage !

    5 ans après la sortie du premier volet, les fans de l'univers de Cars ont pu retrouver leurs personnages préférés avec un deuxième opus s'éloignant des intrigues du premier film.

    L'histoire de Cars 2

    4 ans se sont écoulés depuis le premier film et Flash McQueen a remporté 4 fois la Piston Cup. Alors qu'il revient chez lui à  Radiator Springs, son meilleur ami Martin l'encourage a participé à  une grande compétition : le World Grand Prix se déroulant en Europe et au Japon.

    Lors de cette compétition, Flash devra faire face à  un nouvel adversaire très arrogant : Francesco Bernoulli.

    En participant à  cette grande compétition, les deux amis ne se doutent pas qu'ils vont alors participer à  une aventure de grand espionnage pour contrer les projets terroristes d'un certain Professeur Zà¼ndapp.

    Cars 2 : côté technique

    Cette fois, c'est Brad Lewis, qui s'était déjà  illustré avec Ratatouille qui rejoint John Lasseter à  la réalisation. Sorti en 2011, Cars 2 séduit toujours, mais ne remporte pas de récompenses.

    Les spectateurs retrouvent la voix de Owen Wilson pour le personnage de Flash McQueen dans la version originale tandis qu'en France, Guillaume Canet continue de prêter sa voix au personnage. Gilles Lelouche double quant à  lui le personnage de Martin et Lambert Wilson celui de Finn McMissile.

    Cars 3 : trop vieux pour gagner ?

    Les fans de l'univers de Cars retrouvent à  nouveau Flash McQueen et ses amis en 2017 alors que le héros doit affronter l'arrivée d'un tout nouveau véhicule moderne et talentueux.

    L'histoire de Cars 3

    Le temps est passé et Flash McQueen est toujours une véritable vedette des circuits puisqu'il n'a jusque là  jamais perdu ses courses. Pourtant alors qu'il dispute une nouvelle course, Jackson Storm, un nouveau venu ultra-technologique remonte le peloton et finit par le doubler. Perturbé par ce nouveau venu, Flash ne veut pas s'avouer qu'il fait maintenant partie des vétérans et que de nouveaux rookies peuvent prendre sa place. 

    Obnubilé par Storm, Flash va prendre trop de risques lors d'une course et finira par se blesser, mettant alors un terme à  sa carrière. Quatre mois plus tard, les spectateurs retrouvent un Flash McQueen à  Radiator Springs qui se morfond dans l'ancien garage de son mentor Doc Hudson, mort entre temps. Son ami ne cesse de lui manquer d'autant plus qu'aujourd'hui il comprend la situation de son ami qui lui aussi avait dû arrêter sa carrière à  cause d'un accident.

    Finalement, c'est Sally Carrera qui réussira à  convaincre Flash de se remettre sur ses roues et de reprendre la course. Il sera alors aidé par Cruz Ramirez une entraîneuse quelque peu maladroite afin de retrouver toutes ses capacités.

    Cars 3 : côté technique

    Sorti en 2017, Cars 3 bénéficie d'un nouveau réalisateur avec Brian Fee. C'est Robert L. Baird qui est nommé scénariste pour ce troisième opus. 

    Aucun changement côté voix. Armie Hammer prête sa voix à  Jackson Storm tandis que Cristela Alonzo prête la sienne au personnage de Cruz Ramirez, la nouvelle entraîneuse de Flash. En France, ce sont Nicolas Duvauchelle et Alice Pol qui doublent respectivement ces deux nouveaux personnages.

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !