(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    La présence des Pokémon dans les réseaux sociaux

    L'année 1996 marque la naissance des Pokémon au Japon. Le jeu vidéo Pokémon Rouge et Bleu sort en Amérique du Nord en 1998 et en Europe en 1999. C'est un succès mondial : les jeux vidéos se succèdent et les fans sont de plus en plus nombreux. En 2016, on assiste à  un autre phénomène d'ampleur : la sortie de Pokémon Go. 

    L'univers et les produits dérivés des Pokémon captivent des millions de joueurs. Comment les joueurs se sont-ils appropriés les réseaux sociaux ? Quelle est la présence réelle des Pokémon dans les réseaux sociaux ? On vous présente la formidable aventure des Pokémon dans les réseaux sociaux.

    Les joueurs partagent leurs expériences sur internet

    Les jeux vidéos et les cartes à  jouer proposent aux joueurs de France et du monde entier de capturer des Pokémon. Il s'agit de dénicher des Pokémon de différents types pour les faire combattre. Le joueur se transforme en véritable dresseur qui sillonne le monde à  la recherche des Pokémon. Des groupes de joueurs se forment sur internet. Les réseaux sociaux permettent de partager des expériences. En effet, des pages de fans se créent pour aider les joueurs à  progresser dans les jeux vidéos en passant par exemple à  un niveau supérieur. Des astuces et des solutions sont ainsi proposées aux joueurs afin qu'ils évoluent dans les jeux : des milliers de données se retrouvent sur la toile.  

    Mais ce qui va provoquer une véritable révolution dans les réseaux sociaux c'est la sortie de Pokémon Go. Les joueurs du monde entier s'emparent des réseaux sociaux pour partager leurs expériences. Grâce au réseau social, ils annoncent les lieux oû ils ont capturé des Pokémon rares ou légendaires. Un petit village de France devient alors un lieu incontournable pour les joueurs de Pokémon parce qu'on peut y capturer un Pokémon rare. C'est une véritable communauté de joueurs qui envahit internet. Le réseau social devient la vitrine du jeu. Alors que des marques s'emploient à  se faire connaître par un marketing viral, Pokémon n'en a pas besoin. Ce sont les joueurs eux-mêmes qui développent la notoriété de la marque et recrutent ainsi de nouveaux fans. C'est une grande première dans l'histoire du marketing et d'internet, un tour de force inégalé. 

    Les marques participent à  Pokémon Go

    Les marques ont bien compris l'ampleur du phénomène. Elles vont d'ailleurs rapidement s'en servir pour proposer leurs produits. En effet, l'application gratuite pour mobile invite les joueurs à  se déplacer dans des lieux originaux. Certaines marques vont ainsi profiter de la présence d'un Pokémon pour mettre en avant une offre ou un produit. La communauté des joueurs rassemble les âges et les sexes : femme, homme, enfant, adulte, tout le monde joue. Pour les marques, c'est une opportunité inespérée de proposer un nouveau type de marketing. Par exemple, une marque a proposé des vols à  destination d'une célèbre ville, assurant que les Pokémon y étaient très nombreux. Une autre marque a indiqué la présence de Pokémon rare dans son magasin de chaussures. Les marques ont ainsi adapté leurs stratégies de ventes afin d'attirer de nouveaux clients. Les jeunes joueurs se déplacent pour capturer un Pokémon dans une boutique ou un musée et y retournent ensuite pour visiter ou faire des achats.

    Dès sa sortie, Pokémon Go a tellement passionné les joueurs qu'on a pu assister à  des scènes surréalistes :

    • Des groupes de joueurs se déplaçant la nuit ou envahissant les rues d'un petit village de France.
    • Des joueurs captivés par leurs écrans ne faisant pas attention à  la route ni à  la voiture qui arrive.

    Le jeu a alors pris une tournure politique. Pour garantir la sécurité de ses habitants, le maire d'un village de France a demandé l'arrêt de l'implantation virtuelle des Pokémon sur sa commune. Dans les réseaux sociaux, des maires ou des directeurs de musées s'expriment sur la présence massive de joueurs. Bénéfique pour certains, dangereuse pour d'autres, elle n'en reste pas moins un véritable moyen de communication.

    Des photos aux couleurs des jeux vidéos

    Snapchat, Twitter, Instagram et Facebook voient se développer une communauté de joueurs. Qu'il s'agisse des jeux vidéos, des dessins animés, des films, des cartes à  jouer ou encore de Pokémon Go, les aventures des Pokémon passionnent et captivent. Il n'en fallait pas moins pour proposer aux joueurs de réaliser des photos uniques. En effet, des filtres permettent aux joueurs de se prendre en photo avec Pikachu. Pikachu entre dans les photos, de même que ses oreilles qui se retrouvent sur la tête de millions de fans. Les filtres rendent les photos originales et inédites. Les joueurs restent immergés dans leur univers de jeu préféré avec ces photos qu'ils diffusent sur leurs profils. Les photos sont facilement repérables sur Instagram ou Facebook avec des hashtags suivis par des millions de fans.

    Jeune ou adulte, il n'y a pas d'âge pour jouer aux jeux vidéos ou aux cartes. Même si on remarque que les enfants jouent davantage aux cartes, des collectionneurs existent également chez les adultes. L'utilisation des cartes est différente mais l'engouement bien réel. Dans le monde entier, les réseaux sociaux deviennent le prolongement des jeux. Les filtres des photos donnent aux joueurs la possibilité de s'identifier entre eux et de s'amuser. 

    La communication de la page officielle

    Nous avons vu que les joueurs ont développé leur communauté pour donner des informations sur les jeux mais aussi pour partager des souvenirs. Les marques ont elles aussi utilisé les réseaux sociaux dans différents pays. Des sites inconnus sont alors devenus des lieux incontournables dans la chasse aux Pokémon. Mais comment s'est positionnée la page officielle de la marque en France ? 

    La page officielle propose des vidéos originales et des sondages. Elle donne également des informations sur les produits de l'univers Pokémon. En France, la page officielle compte près de huit millions de fans à  la mi 2019. C'est une véritable assemblée de joueurs qui attend avec impatience les dernières vidéos. On y découvre des images des Pokémon que les utilisateurs peuvent partager sur leur page personnelle. La création de vidéos exclusives passionnent les enfants et l'ensemble des membres du groupe. En effet, ce sont des vidéos courtes qui n'apparaissent dans aucun jeu vidéo ni aucun dessin animé. La vie de Sacha est ainsi étoffée par cette différence de contenu. La marque s'est adaptée aux profils des utilisateurs en proposant un contenu adapté à  chaque type de réseau social. C'est un marketing ciblé qui a été mis en place pour offrir une lecture différente mais toujours passionnante pour les utilisateurs.

    Pour conclure, on retiendra que les joueurs de Pokémon se sont emparés des réseaux sociaux pour partager leurs expériences de jeux. Ils sont à  l'origine d'un phénomène unique qu'aucune marque n'avait réussi à  créer avant eux. Des joueurs du monde entier échangent des informations, découvrent d'autres pays et d'autres cultures. Pokémon permet aux joueurs de se déplacer dans la vie réelle et de rencontrer d'autres passionnés.  

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !