(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Quelles sont les techniques d'animation utilisées pour Toy Story ?

    Nous sommes en 1995. Les studios Pixar vont bientôt révolutionner le monde du cinéma d'animation avec un tout nouveau film : Toy Story. L'histoire de Toy Story est celle d'un petit garçon, Andy, dont les jouets deviennent vivants lorsqu'il quitte sa chambre. L'arrivée d'un nouveau personnage, Buzz l'Eclair, un astronaute, va chambouler la vie du cow-boy Woody qui est le jouet préféré d'Andy. Les deux jouets, que tout un monde sépare, vont devoir cohabiter et s'entraider et vivront des aventures passionnantes.

    Qu'a donc ce film d'animation de plus que les autres ? Pourquoi Toy Story a-t-il eu un tel impact dans le monde des longs métrages d'animation produits par les studios Disney et Pixar ? Nous allons le découvrir un peu plus loin dans cette page. Avant tout, intéressons-nous aux techniques d'animation employées au cinéma. Comment crée-t-on les films en images de synthèses et quelles sont les évolutions, pour ne pas dire les révolutions, depuis la première sortie d'un film d'animation au cinéma au début du XXe siècle ?

    Les premières techniques d'animation pour le cinéma

    Les premiers films produits au début du XXe siècle ont démontré qu'il faut un défilement de 24 images par seconde pour que notre oeil perçoive le mouvement. Des dessinateurs ont donc eu l'idée de réaliser des dessins reprenant chaque étape d'un mouvement, de le filmer puis de le projeter au rythme des 24 images par seconde. Le mouvement d'animation était né. 

    Cela représentait, à  cette époque, un travail énorme puisqu'il fallait entièrement redessiner le décor et le personnage pour raconter une histoire et créer la mise en scène de l'animation. Rappelez-vous ces livres d'enfants que l'on feuilletait à  grande vitesse et qui nous donnaient l'impression que le personnage perché sur son vélo avançait. 

    Ces premières techniques d'animation vont bientôt être chamboulées. 

    La seconde technique pour les longs métrages d'animation au cinéma

    Cette seconde technique va considérablement faciliter le travail des dessinateurs. Elle s'appelle le celluloà¯d. C'est un composant transparent qui se présente sous forme d'une feuille. Le dessinateur d'animation va donc pouvoir créer son image de fond et apposera les feuilles de celluloà¯d, chacune à  leur tour, sur le dessin de fond. Ainsi, plus besoin de dessiner à  chaque nouvelle image le fond. Il n'y aura plus qu'à  s'occuper du mouvement du ou des personnages. 

    C'est donc cette façon de travailler qui a été employée pour composer les millions de dessins animés du milieu du XXe siècle. Walt Disney et ses studios employaient, à  l'époque, nombre de dessinateurs qui réalisaient des films d'animation à  succès comme Blanche-Neige ou La Belle au Bois dormant.

    La troisième technique d'animation : l'arrivée de l'ordinateur dans les longs métrages

    Les studios Pixar, alors propriété de Steve Jobs, créaient des logiciels d'images de synthèse dédiés au milieu médical et s'essayaient aux images de synthèse pour le cinéma. Cette nouvelle technologie a connu des débuts difficiles et Steve Jobs a rapidement cédé les studios Pixar aux studios Disney. Ces derniers ont vu, dans cette nouvelle façon de créer des films d'animation, un moyen extraordinaire de faire entrer l'ère du numérique dans le cinéma. 

    John Lasseter, directeur des studios Pixar s'est vu confié par Disney, la création d'un film long métrage qui emploierait cette nouvelle technique numérique : les images de synthèse. Lasseter s'est donc mis au travail, a créé les personnages de ce qui allait bientôt être le film d'animation Toy Story

    La trame demandée par Disney était d'avoir :

    • Des personnages hors du commun.
    • Une histoire d'aventures pour les enfants.
    • Une première création avec cette technique révolutionnaire d'images de synthèse.

    Ainsi sont nés les personnages de Toy Story :

    • Woody, le cow-boy de chiffon, jouet préféré d'Andy.
    • Buzz l'Eclair, l'astronaute tout juste arrivé sur terre, qui va tout naturellement trouver sa place de premier rôle dans Toy Story.
    • Monsieur Patate, inspiré du célèbre jeu oû l'enfant peut ajouter divers accessoires. 
    • Bayonne, le cochon aux jeux de mots humoristiques.
    • Et bien d'autres personnages qui complètent l'histoire de Toy Story.

    La sortie dans les salles de cinéma de Toy Story, le premier film en images de synthèse

    1995 sera l'année de la sortie du premier volet de Toy Story. L'accueil du public et de la critique est unanime : ce premier film d'animation met en scène des personnages fictifs, à  travers une histoire originale, digne d'un film de cinéma classique avec de véritables acteurs. La technique numérique a permis à  Pixar de créer ce premier film du genre à  l'énorme succès que l'on connaît.

    Les détails des personnages laissent la critique, pourtant habituée aux longs métrages d'animation, sans voix. Le scaphandre de Buzz l'Eclair est parfaitement réalisé. Il donne l'illusion d'une transparence parfaite et la production Disney a su également trouver la musique idéale au thème du film Toy Story

    Toy Story, la suite d'une aventure aux millions de dollars

    John Lasseter a reçu un Oscar pour son oeuvre de Toy Story. Réaliser le premier film d'animation en images de synthèse était une prouesse. Il va sans dire que les studios Disney et Pixar ont rapidement signé à  nouveau pour la suite de l'univers de Toy Story. Le 4e film de la série est sorti en France et dans le monde en 2019. Le succès est toujours au rendez-vous.

    Jeux, jouets et accessoires

    Comme à  son habitude, Disney ne manquera pas de créer les personnages en jeux et jouets dès la sortie du film d'animation en France et dans le monde : 

    • Personnage de Buzz l'Eclair.
    • Personnage de Woody et les autres amis, jouets d'Andy.
    • Jeux d'aventures.
    • Jeux vidéos.
    • Livres.

    Ces jeux et jouets pour les enfants ont permis à  Disney de faire un véritable buzz au dans le domaine commercial et d'assurer, une fois encore, le succès de ses productions, avec la participation des studios Pixar aux commandes de la technique numérique. 

    Il va sans dire que les techniques actuelles de films d'animation ouvrent bien des perspectives à  de nouveaux longs métrages d'animation tant pour les studios Disney que pour le studio Pixar. Après le scénario de Toy Story et son phénoménal succès auprès des enfants, nous ne pouvons qu'attendre les nouveaux personnages qui entreront en scène, au vu de l'évolution de la technique depuis ces dernières années.

     Nous vous recommandons ces autres pages :
    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !