(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Toy Story : le film d'animation emblématique pour les studios Pixar et Disney

    Depuis les prémices du cinéma par les frères Lumière, chaque décennie fut frappée par de nouvelles technologies numériques. Films en noir et blanc, films muets, films en couleurs, films d'animation. en plus d'un siècle, les studios ont donné plusieurs visages au cinéma. Mais c'est en 1995 que le cinéma fut marqué par l'arrivée d'un film d'animation révolutionnant le genre. Tout premier long-métrage du studio Pixar, Toy Story voit le jour avec son lot de personnages attachants

    Si Toy Story a marqué et continue de marquer des millions d'enfants et d'adultes dans le monde, ce sont les studios Pixar et Disney qui furent impactés en premier lieu. Avant d'être considéré comme le film emblématique de Pixar, Toy Story fut le film des premières fois. Réalisé par John Lasseter, Toy Story est le premier long-métrage d'animation en images de synthèse conçu par le studio Pixar et co-produit par Disney. Pour bien saisir l'importance de Toy Story pour les deux studios de cinéma, un tour d'horizon de sa genèse jusqu'à  son impact dans le monde est pertinent.

    Toy Story : premier long-métrage des studios Pixar

    Bien que les films d'animation fleurissent par centaines chaque année, il ne faut pas oublier que Toy Story fut le premier. C'est en 1995 que John Lasseter se lança dans ce projet de film si colossal. En matière d'animation, le cinéma était habitué depuis Mickey Mouse aux dessins animés classiques de Walt Disney. Particulièrement ambitieux à  l'époque, les films Disney se sont vus concurrencer par un nouveau leader en matière d'animation : le studio Pixar. Ancien maillon de la chaîne Disney, John Lasseter devient alors le chef d'orchestre du tout premier long-métrage Pixar, et rentre alors dans l'histoire de l'animation.

    Pour Toy Story, les studios Pixar et Disney imaginent un monde oû les jouets prendraient vie dès lors que la porte de la chambre se referme. Comme n'importe quel petit garçon, Andy passe tout son temps libre à  inventer des histoires avec ces jouets préférés : Woody, Buzz l'éclair, la bergère, Rex ou encore les Aliens. Mais il ignore évidemment que dans son dos, tous ses jouets vivent leurs propres aventures. Avec Toy Story, Pixar et Disney ont misé fort en investissant des millions de dollars pour la production. Les retombées furent plus qu'à  la hauteur de leurs espérances, puisque le film a bénéficié d'un triomphe critique dans le monde entier. Si bien, que les deux studios Pixar et Disney ont récidivé en mettant en images trois autres films Toy Story. 

    Des techniques d'animation novatrices pour les studios Pixar et Disney

    Le premier long-métrage Pixar qu'est Toy Story a réclamé les efforts d'une grande équipe de production. Et c'est forcément le pôle dédié à  l'animation des personnages et de l'histoire qui fut le plus conséquent. Entre la genèse du film et 1994, l'équipe initiale de 24 personnes s'est agrandie à  110 personnes. Cette équipe pourtant minime a rendu le projet encore plus délicat pour les studios Pixar et Disney. A titre comparatif, Le Roi Lion avait réuni 800 personnes à  lui seul. Le principal défi de Pixar fut de rendre les jouets authentiques et vivants, afin que les enfants et les adultes ne regardent plus jamais leurs jouets de la même façon. 

    D'un point de vue graphique, tous les personnages de Toy Story, mais aussi les décors et les autres objets apparaissant dans le film ont été initialement imaginés par le biais de storyboards animés. Après les dessins, tous ces éléments ont été créés en pâte à  modeler, puis animés par ordinateur en 3D. Un travail conséquent pour lequel le studio Pixar a pris soin de contrôler scrupuleusement chaque étape pour s'assurer de la parfaite animation de son premier long-métrage. Cette phase de modélisation et de cadrage est essentielle puisqu'elle permet au film d'être le plus réaliste possible. 

    De tous les personnages Toy Story, Woody fut le plus complexe à  concevoir-‰; pas moins de 723 mouvements ont dû être élaborés pour lui donner vie. Pour faire suite à  ce lourd travail d'animation, l'équipe Pixar a assemblé les scènes entre elles, puis ajouté les effets visuels annexes grâce à  300 processeurs informatiques. Le travail d'animation nécessaire à  Toy Story fut une prouesse technologique encore peu vue au cinéma dans les années 90. Toy Story fut le tremplin vers une nouvelle génération de films, tous plus ambitieux les uns que les autres. Toy Story a ainsi changé la donne au cinéma en 1995. Après ce film, le studio Disney a repris les techniques d'animation de Pixar pour mettre en images des films plus novateurs visuellement. Si les puristes regrettent les anciens films Disney, les enfants et les amoureux de l'animation ont pu s'émerveiller par cette nouvelle façon de créer des films pour le cinéma. 

    Des personnages qui évoluent avec leurs spectateurs 

    C'est un fait, Toy Story a marqué toute une génération d'enfants, et même d'adultes, et continue de réjouir en 2019 de nouveaux spectateurs. Cet engouement autour du film ne tient pas seulement de ses prouesses en matière d'animation. Ce sont aussi les personnages qui séduisent le public. En tête de liste, on retrouve Woody, un cowboy inspiré d'un personnage issu de la série Western Woody en 1950. Avec son caractère nonchalant, déterminé et enjoué, Woody a évolué au travers des quatre films Toy Story tout en restant fidèle aux valeurs qui lui sont chères, soit l'amitié et la loyauté. La personnalité et les actions de Woody représentent un schéma idéal pour n'importe quel parent. Entre jalousie et baisse de confiance en soi, Woody vit des émotions semblables aux enfants du monde entier. Et malgré toutes ses aventures pas toujours heureuses, Woody parvient toujours à  se relever et s'épanouir

    Quant à  Buzz l'éclair, l'autre star des films Toy Story, il a également profité d'un riche travail narratif. D'abord présenté comme un personnage particulièrement vantard, Buzz l'éclair s'est adouci au fil des films en privilégiant la fidélité et la dévotion auprès de ses amis jouets. C'est aussi ça la force de Toy Story, faire grandir ses personnages en simultané avec son public. Dans chaque film Toy Story, l'aura de Disney est perceptible. Les personnages des films sont les porte-paroles des traditionnelles valeurs du célèbre studio créé par Walt Disney. Toy Story aborde comme rarement les transitions de l'enfant-‰; enfance, adolescence, puis entrée à  l'âge adulte. Woody, Buzz l'éclair et les autres jouets font office de prétexte pour les studios Pixar et Disney-‰; la fin de l'enfance, les besoins qui évoluent, et donc, les répercussions sur les jouets sont abordés brillamment.  

    Chaque annonce d'une sortie d'un nouveau film Toy Story est attendue par ses adorateurs, mais aussi par les initiés. En vingt ans, les studios Pixar et Disney sont parvenus à  révolutionner le cinéma d'animation, mais aussi de fructifier leur projet initial pour le moins ambitieux. 

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !