(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Pourquoi les Pokémon nous viennent-ils du Japon ?

    Au commencement, les japonais Satoshi Tajiri et Ken Sugimori ont créé deux jeux vidéos : Pocket Monsters Vert et Rouge. Ce fut l'événement à  Tokyo. Puis rapidement des cartes, des animes et des films ont suivi. Tout l'univers s'est exporté au-delà  du Japon pour créer la légende Pokémon. Aux Etats-Unis, en Europe ou encore en Asie, les joueurs se passionnent pour les aventures de Sacha et de Pikachu. Mais pourquoi les Pokémon nous viennent-ils du Japon ? Auraient-ils pu être créés ailleurs qu'au Japon ? Nous revenons en détail sur l'origine de ce phénomène mondial.

    Le créateur japonais

    Pour bien comprendre l'origine des Pokémon, il faut faire connaissance avec Satoshi Tajiri. C'est en effet le père des Pokémon. Mais d'oû lui est venue l'idée de créer cet univers ?

    L'urbanisation

    Avant la création des Pokémon, Satoshi Tajiri a assisté à  un phénomène de société bien connu : l'urbanisation. Avec l'augmentation de la population, les arbres sont abattus et les forêts disparaissent. Les insectes et les animaux sauvages se font également plus rares. Le béton et les constructions remplacent la nature. Les oiseaux et les insectes n'ont plus leur place au coeur des nouvelles villes, comme Tokyo. Satoshi Tajiri est très sensible à  cette évolution de la vie. Très proche de la nature, il constate avec regret ce changement de vie de son Japon natal.

    La collection 

    Depuis tout petit, Satoshi Tajiri adore se promener dans la nature. Il marche dans la campagne et joue avec les papillons ou les insectes. Quand il constate que l'urbanisation repousse la nature et déloge les insectes, il prend une grande décision. Il se donne pour mission de recueillir chaque espèce d'insectes afin de la sauvegarder. Le créateur des Pokémon développe des techniques de capture et étudie le comportement de chaque insecte capturé. Véritable collectionneur, il fait du troc avec ses camarades de classe pour récupérer un insecte particulier.

    Cela ne vous rappelle-t-il rien ? C'est effectivement le principe des Pokémon. Les Pokémon sont capturés et échangés. Il sont aussi étudiés pour déterminer leurs caractéristiques, leurs types, etc. Mais nous ne sommes pas encore à  l'heure de la sortie du tout premier jeu vidéo. Continuons notre découverte des origines des Pokémon.

    L'univers japonais des mangas et des jeux vidéos

    Même si Satoshi Tajiri se passionne pour la nature et les insectes, il est également captivé par les jeux vidéos.

    Game Freak : magazine et société

    Très doué, Satoshi Tajiri crée un magazine qui fournit aux joueurs de jeux vidéos des astuces pour débloquer certains passages des jeux, par exemple. Le magazine s'appelle Game Freak et connaît un véritable succès dès sa première parution. Son créateur devient rapidement une référence dans le jeu vidéo. Il va même créer une société du même nom, Game Freak, en 1989 au Japon. Son ami Ken Sugimori, dessinateur de mangas, fait partie de l'aventure. Dans cette nouvelle société, Satoshi Tajiri et Ken Sugimori vont créer des jeux vidéos : Quinty, Mario et Yoshi entre autres.

    La naissance du concept

    L'enfance du créateur japonais, et sa collection d'insectes, et sa nouvelle vie en tant que créateur de jeux vidéos vont se percuter subitement. On dit que c'est en voyant un insecte sur un câble de Game Boy que l'idée des Pokémon est née dans l'esprit de Satoshi Tajiri. Si brillant soit-il, le concept qu'il vient d'imaginer lui demandera de longs mois de développement et de préparation pour créer un jeu parfait. C'est une nouvelle façon de jouer qu'il veut proposer aux joueurs.

    La sortie du premier jeu Pokémon

    Avec le soutien de Nintendo, la société japonaise Game Freak sort Pocket Monsters Vert et Rouge le 27 février 1996. Le succès est immédiat à  Tokyo et dans tout le Japon. Les joueurs se passionnent pour ces Pocket Monsters dont le nom deviendra par la suite Pokémon, contraction de Pocket et de Monsters. Dans ces deux premiers jeux, les joueurs découvrent les différents types de Pokémon à  capturer mais également un personnage secret prénommé Mew. Les japonais n'auront alors de cesse de chercher Mew dans le jeu vidéo. La culture japonaise est imprégnée des jeux vidéos et des mangas. Pocket Monsters étant un jeu vidéo avec des dessins de manga, son succès n'en fut que plus extraordinaire.

    De Tokyo au reste du monde

    Les premiers jeux vidéos sont un véritable phénomène de société au Japon. Mais Nintendo ne va pas s'arrêter là . En effet, Pokémon Rouge et Bleu est lancé en Amérique du Nord en 1998. L'Europe devra attendre 1999 pour voir arriver les jeux vidéos Pokémon. Pour que le succès japonais se transforme en succès mondial, il a fallu quelques adaptations.

    La traduction

    Au Japon, les Pokémon n'ont pas les mêmes noms. A l'exception de Pikachu, tous les noms des Pokémon ont été traduits. C'est un long travail initié par un traducteur travaillant chez Nintendo. Les dirigeants de Nintendo n'ayant pas prévu de faire une traduction des noms, Julien Bardakoff a réalisé un argumentaire pour les convaincre. Il a ensuite été chargé d'adapter tous les noms. Comment a-t-il procédé ? Comme l'avait fait avant lui le japonais Satoshi Tajiri : en associant une caractéristique du Pokémon à  son dessin. Cette idée simple a permis d'adapter le jeu vidéo au marché français via la traduction. 

    L'anime

    Parallèlement aux jeux vidéos, l'univers Pokémon se développe vite. C'est ainsi que les cartes à  collectionner et à  jouer, les figurines et autres produits Pokémon envahissent les chambres des enfants et des fans. Des articles à  petit prix sont créés pour le plus grand bonheur des fans. Dans l'univers Pokémon, il faut parler de l'anime qui a contribué à  l'internationalisation de la marque. L'anime, ou dessin animé, a permis de faire connaître les aventures du plus célèbre dresseur de Pokémon, Sacha, à  toute une génération d'enfants. Avec des dessins venus de l'univers du manga, la série s'exporte en France et dans de nombreux autres pays. Les enfants américains, français ou anglais se passionnent pour l'histoire de Sacha et de Pikachu. Le monde créé dans le jeu vidéo Pokémon prend vie grâce à  cette animation. 

    Une génération de fans

    C'est une génération Pokémon qui a vu le jour et qui a grandi avec les animes et les jeux vidéos. Les enfants des premiers jeux vidéos ou des premiers dessins animés sont devenus adultes, mais ils continuent de jouer aux Pokémon. Pour ces fans et pour les nouveaux joueurs, la marque a continué le développement de ses produits et de son histoire.

    Les films

    Dans les salles de cinéma, l'histoire des Pokémon attire les enfants et les joueurs en France et dans le monde entier. De nombreux films ont porté sur grand écran les aventures des Pokémon avec par exemple :

    • Mewtwo contre-attaque, sorti en 2000 en France.
    • Les Héros Pokémon, sorti en 2005 en France.
    • Lucario et le Mystère de Mew, sorti en 2008 en France.
    • Pokémon, le film : Le pouvoir est en nous, sorti en 2018 en France.

    Pokémon détective Pikachu est un film sorti en 2019 en France. C'est le premier film en prises de vues réelles, une grande première dans l'univers Pokémon.

    Pokémon Go

    En 2016, c'est l'événement Pokémon Go. Une véritable folie s'est emparée de millions de fans qui sont partis à  la recherche des Pokémon dans un café, dans une boutique mais aussi sur une route ou à  la campagne. L'annonce de la présence d'un Pokémon rare dans un lieu particulier suscitait de véritables mouvements de foule. Les fans s'y pressaient pour capturer le Pokémon rare. Pokémon Go est une version différente du jeu vidéo. Pour la première fois, les joueurs doivent se déplacer dans des lieux spécifiques pour jouer.

    La culture japonaise de l'anime, du jeu vidéo et des mangas, le caractère du japonais Satoshi Tajiri, la rencontre avec Ken Sugimori, le soutien de la société japonaise Nintendo, tous ces éléments ont contribué à  faire de Pokémon le phénomène qu'il est devenu. Les Pokémon ne pouvaient venir que du Japon, du fait de son histoire et de sa culture. Depuis leur création en 1996, plus de 800 Pokémon ont été créés dans les différentes versions du jeu vidéo. C'est certain, les Pokémon n'ont pas fini de faire rêver et jouer les enfants et les adultes.

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !