Les principaux sorts dans Harry Potter™ : petit cours de rattrapage pour les apprentis sorciers

Les fans de l’univers de Harry Potter™ ne pourront pas le nier : nous avons tous au moins une fois espérer pouvoir utiliser l’un des sorts du monde magique de Harry Potter™. Il faut dire que les différents sorts inventés par J.K. Rowling seraient parfois très utiles dans la vie de tous les jours !

Imaginez pouvoir récupérer un objet sans avoir à se lever ou bien déménager sa maison en faisant léviter les cartons et les meubles trop lourds. Pas mal non ? 

Néanmoins les sorts de Harry Potter™ ne sont pas à la portée de simples moldus. Il faut être un sorcier pour pouvoir apprendre à maîtriser les différents sorts. Outre les sorts pratiques au quotidien, d’autres sorts sont bien plus importants pour évoluer dans le monde magique. 

Vous avez manqué le Poudlard Express et vous ne pourrez pas suivre les cours du professeur Flitwick cette année ? Pas de panique ! Nous vous proposons un petit cours de rattrapage afin de connaître les principaux sorts dans l’univers de Harry Potter™.

Les sorts qui nous seraient bien utiles au quotidien

Commençons ce cours de sortilèges par les sorts les plus utiles dans la vie quotidienne c’est-à-dire les sortilèges que tous les moldus et cracmols aimeraient maîtriser pour se faciliter la vie.


                                      

Accio : il suffit de demander

Le sortilège Accio permet de faire venir un objet jusqu’au sorcier lançant le sort. Il suffit donc de lancer le sortilège en énonçant « Accio et le nom de l’objet recherché ». Ce sortilège est appelé sortilège d’attraction.

Ce sortilège est donc très utile pour retrouver un objet perdu ou tout simplement pour ne pas avoir à se déplacer pour attraper un objet. 

Harry utilise par exemple ce sort lors du tournoi des Trois Sorciers dans le quatrième tome de la saga afin d’appeler son balai (et d’échapper à l’affreux Magyar à pointes). À la fin du même tome, Harry utilise le sortilège d’attraction afin de rejoindre le Portoloin et retourner à Poudlard avec le corps de Cédric Diggory. Enfin, Harry utilise également le sort Accio pour récupérer l’essence de Dictame dans le petit (mais non moins rempli) sac d’Hermione.

Alohomora : Sésame ouvre toi

Le sortilège de Déverrouillage (ou l’Ami des Voleurs) est utilisé avec l’incantation Alohomora. Ce sort permet d’ouvrir discrètement une porte verrouillée sans avoir besoin d’une clé.

Dans le premier tome, Hermione utilise ce sort pour échapper à Rusard en se cachant derrière une porte verrouillée. C’est ainsi qu’Hermione découvre en compagnie de Ron et Harry Touffu le chien à trois têtes, gardien de la Pierre philosophale.

Lumos : et la lumière fut

Lumos est le sortilège d’Allumage de Baguettes. Pas besoin de lampe torche avec ce sort qui permet d’allumer le bout de sa baguette. Lumos Maxima est un sort qui permet d’accentuer encore plus cette lumière.

Harry utilise par exemple ce sort dans le troisième tome pour pouvoir suivre les araignées dans la Forêt Interdite.

Oubliettes : l’Alzheimer des sorciers

Oubliettes est l’incantation pour le sortilège d’Amnésie. Ce sort permet d’agir sur la mémoire de celui qui reçoit le sortilège. 

Le professeur Lockhart a tenté de s’en servir sur Harry Potter™ et Ron Weasley dans le second livre de la saga et Hermione l’utile dans le dernier livre de la saga pour effacer le souvenir de son existence dans la mémoire de ses parents afin de les protéger.

Wingardium Leviosa : aussi léger qu’une plume

Wingardium Leviosa (et pas Levioooosar !) est le sortilège de Lévitation. Ce sort permet de faire flotter un objet dans l’air et de le déplacer ainsi plus facilement.

Ron, Hermione et Harry apprennent ce sort dès leur première année à Poudlard.

Les sorts d’attaque

Malheureusement, le quotidien dans le monde magique créé par J.K. Rowling n’est pas toujours calme et reposant. Poursuivons donc avec les sorts d’attaque.



Stupéfix ou comment faire tomber dans les pommes un ennemi

Le sortilège de Stupéfixion utilisé avec l’incantation Stupéfix permet d’endormir quelqu’un et de l’amener dans un état second presque comateux. 

Ce sort est normalement appris en sixième année à Poudlard, mais Harry, Ron et Hermione l’utilisent bien plus tôt pour faire face à leurs ennemis.

Petrificus Totalus : on ne bouge plus !

Petrificus Totalus est l’incantation pour le Maléfice de Saucisson. Ce sort a pour effet de lier les mains et les pieds de la personne visée et de lui bloquer la mâchoire. Ce sort est donc utilisé pour paralyser un adversaire.

Hermione utilise ce sortilège contre Neville alors qu’il tentait d’empêcher le trio de sortir de la salle commune de Gryffondor.

Les sorts de défense

Après l’attaque, place à la défense. Pour pouvoir se défendre, les sorciers peuvent utiliser différents sorts.



Protego : le bouclier magique

Protego est l’incantation magique pour le Charme du Bouclier. Il permet de créer un bouclier magique protégeant le sorcier qui lance l’incantation face aux sortilèges ou aux attaques physiques de son adversaire.

Harry Potter™ apprend ce sort alors qu’il se préparer au Tournoi des Trois Sorciers dans le quatrième tome.

Expelliarmus : pour désarmer l’adversaire

Le sortilège de Désarmement et son incantation Expelliarmus permettent de désarmer un adversaire. Il est don utilisé pour qu’une personne ne soit plus en possession de sa baguette.

Ce sort est le premier sort que Harry décide d’apprendre aux membres de l’armée de Dumbledore.

Spero Patronum : le point faible des Détraqueurs

Spero Patronum est l’incantation du sortilège de Patronus. Ce sort permet de faire apparaître un esprit protecteur prenant bien souvent la forme d’un animal. 

Le patronus de Harry Potter™ est un cerf et il apprend à utiliser ce sort dès le troisième livre de la saga afin de combattre les Détraqueurs, sinistre gardien de la prison d’Azkaban.

Les trois sortilèges impardonnables

Enfin, il existe également trois sortilèges de magie noire appelés les sortilèges impardonnables. L’utilisation de l’un de ces trois sorts est passible de la condamnation à vie à la prison d’Azkaban.

Ces trois sortilèges impardonnables sont : 

  • Le Sortilège de l’Imperium (Impero) : ce sortilège permet de contrôler le corps de la personne ciblée.
  • Le Sortilège Doloris (Endoloris) : ce sortilège inflige une douleur atroce à la personne ciblée.
  • Le Sortilège de la Mort (Avada Kedavra) : comme son nom l’indique, ce sortilège inflige la mort instantanée de la personne visée.

Harry lance le sortilège de l’Imperium à Gringotts afin d’accéder à la chambre forte de Bellatrix Lestrange. Cette dernière est connue pour sa grande maîtrise du sortilège Doloris qu’elle a notamment infligé aux parents de Neville et à Hermione dans le dernier livre. Enfin, le sortilège Avada Kedavra est le sort que Voldemort a utilisé pour tuer les parents de Harry Potter™.

Nous vous suggérons des pages complémentaires :

Paiement
100% Sécurisé
Retrait en magasin
Gratuit
Un choix de plus
de 300 magasins
Emballage cadeau
Gratuit

Suivez l’actualité de Jouéclub

Inscrivez-vous à la newsletter pour vous tenir informé des prochains événements de votre magasin

Votre inscription a été confirmée.

Partagez vos moments de jeux

avec la communauté #Jouéclub !