(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Rappelons-nous des poupées Bécassine

    Bécassine est un personnage à  part entière dont la réputation a su perdurer à  travers les générations. Si sa conception a été presque un hasard, son succès a été immédiatement au rendez-vous. Année après année, la poupée Bécassine a su conquérir le coeur des enfants jusqu'à  devenir des jouets quasi historiques adorés des adultes comme des petites filles.

    En France, le phénomène Bécassine a fait beaucoup parler du personnage et a même créé de nombreuses controverses, mais ce qui est sûr c'est que le personnage a toujours su capter l'attention du public. Et les poupées Bécassine figurent jusqu'à  ce jour parmi les poupées les plus connues du pays. Dans ce billet, nous allons revenir sur leur histoire.

    Qui est le personnage Bécassine ?

    Les anciens connaissent Bécassine comme une poupée, mais aussi comme un personnage du monde de la bande dessinée dans magazine pour fillettes " La Semaine de Suzette ". Sa première apparition date du 2 février 1905, dans le tout premier numéro de l'hebdomadaire. Bécassine est une femme bretonne un peu gaffeuse au visage rond portant une robe verte et rouge avec un tablier blanc. Son nom vient même du terme " bécasse " à  cause de sa maladresse. D'après ses créateurs, elle est née à  Clocher-les-Bécasses au fin fond de l'Ouest armoricain, à  proximité de Quimper.

    Dès le début, Bécassine est perçue comme la caricature des bonnes Bretonnes qui sont venues trouver du travail et une nouvelle vie chez les bourgeois de Paris à  l'époque d'avant-guerre. Elle est présentée comme sotte et extrêmement naà¯ve, ce qui a indigné beaucoup de Français originaires de la Bretagne. En juin 1939, un groupe régional s'est manifesté au Musée Grévin de Paris en détruisant la statue de cire de Bécassine réalisée en 1919. Une adaptation au cinéma est sortie en 1940, mais le tournage à  Lannion n'a pas été de tout repos à  cause des manifestants et de la guerre qui commençait en France. En 2005, les nationalistes ont tenté de boycotter le 100e anniversaire du personnage.

    D'un autre côté, de nombreuses personnes, dont le scénariste Bruno Podalydès, affirment que Bécassine est tout à  fait admirable, qu'elle ne devrait pas être considérée comme une humiliation pour les Bretons. " C'est l'adulte qui vous pardonne d'être un enfant ", explique Podalydès. On peut la voir comme une personne qui se démarque par sa grande gentillesse et son âme très noble. Et ce sont des qualités précieuses dans la vie. Elle est certes maladroite et naà¯ve, mais reste touchante. En 2015, Google lui a même fait un hommage pour marquer sa 110e année d'existence.

    Comment Bécassine est-elle née ?

    La création de Bécassine n'était pas prévue. Son histoire a commencé au moment oû la rédactrice en chef de la Semaine de Suzette, Jacqueline Rivière, devait trouver une solution pour combler une page blanche du magazine la veille même de la publication du premier numéro. Elle a donc fait appel à  l'illustrateur, Emile Joseph Pinchon, pour dessiner un personnage fortement inspiré de la gouvernante de Jacqueline Rivière et d'une bévue qu'elle a commise.

    Le succès de Bécassine fut immédiat, elle apparaît alors dans l'hebdomadaire pour enfants de façon régulière. Elle est même devenue l'héroà¯ne de livres pour enfants, des albums disponibles en différents volumes. Elle apparaît également dans de nombreux tomes d'un roman graphique. Mais un autre type de présentation de Bécassine a marqué l'esprit des petites filles à  travers les années : la version poupée.

    La première poupée Bécassine

    La naissance de Bécassine la poupée date de 1922. Elle apparaît alors dans le catalogue d'étrennes des Grands Magasins du Printemps pour cette année. La première poupée était un modèle incassable dit réservé, car il a été conçu exclusivement pour les Grands Magasins du Printemps. Bécassine mesurait 39 cm et se déclinait en deux versions plus petites de 31 cm et 26 cm. Elles sont toutes produites en tissu bourré par Editions Gautier Languereau de la Semaine de Suzette qui fabrique également la fameuse poupée Bleuette. Plus tard, la poupée Bécassine affiche des airs plus proches de Bleuette, mais elle est plus grande de taille que cette dernière. Avec un corps articulé, elle porte un poupon habillé d'une robe de baptême et se présente comme la nourrice de Madame de Grand Air, un personnage des aventures de Bécassine dans les livres. A l'époque, la poupée Bécassine n'était pas encore en vente et n'était réservée qu'aux Grands magasins du Printemps.

    Tout le monde attendait l'arrivée de Bécassine en version poupée au Village des Jouets à  l'occasion de l'Exposition des Arts décoratifs de 1925, mais il n'en fut rien. Ce n'est qu'en 1950 qu'elle apparaît dans les catalogues saisonniers de Bleuette. Toujours faite en tissu rembourré, elle est maintenant vendue avec son panier et son fameux parapluie en option. A ce moment-là , le jouet pour petites filles se déclinait en 3 tailles différentes : la poupée de 32 cm, la poupée de 40 cm et la poupée de 50 cm. Une version de 20 cm est également disponible pour décorer la voiture des pères ou encore pour orner la chambre d'une jeune fille. La poupée fit partie des produits des catalogues de Bleuette jusqu'à  la fermeture de la Semaine de Suzette en 1960.

    En 1953, Bécassine pour les touts petits est créée. Faite en mousse de latex, son corps est plus douillet. Sa livraison se poursuit jusqu'en 1960. En 1956, une autre version décorative de 15 cm est mise en vente. Après 1960, Bécassine inspirent d'autres fabricants de jouets en France. Ainsi, de nombreux modèles de poupée et de peluche proposés sur le marché ressemblent à  l'héroà¯ne, mais portent d'autres noms. L'entreprise Etablissements BONNET a notamment produit sa " Bécassine " sur une version casseuse d'assiettes sous le nom de Madelon.

    La poupée Bécassine d'aujourd'hui

    En mars 2014, la maison d'édition Gautier Languereau a accordé la gestion des droits dérivés de Bécassine à  une filiale du groupe TF1. Depuis, cette dernière fabrique et vend les divers produits dérivés de Bécassine, dont la poupée, mettant en avant les valeurs fédératrices et le côté vintage du personnage breton.

    Oû acheter une poupée Bécassine ?

    L'achat d'une poupée Bécassine peut se faire auprès de certaines boutiques de jouets. Mais il est plus facile d'en chercher sur Internet d'autant plus que les sites proposent généralement une livraison à  domicile ou une livraison à  l'adresse destinataire de votre choix, idéale lorsque vous souhaitez offrir une poupée Bécassine. Certains sites marchands proposent même des modèles anciens de la poupée Bécassine à  des prix certes plus élevés, mais ce sont de véritables objets de collection. Selon la taille et la matière de fabrication, les poupées Bécassine authentiques sont vendues d'un prix de 15 euros jusqu'au prix de 70 euros.

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !