(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
       

    Harry Potter™, une saga qui influence l’ensemble de la société

    Qui ne connait pas Harry Potter™ ? La saga de J.K. Rowling, avec ses 500 millions de livres vendus en plus de 80 langues, est un phénomène dans le monde entier. On peut même dire que l’œuvre a une portée tout aussi importante que les sagas Le Seigneur des anneaux et Star Wars, elles aussi, pleinement inscrites dans la culture populaire.

    Faisant complètement partie de cette pop culture, l’œuvre de J.K. Rowling est diffusée massivement dans des pays comme les États-Unis, l’Inde ou la France. Cette œuvre qui circule à grande échelle sous différentes formes et médias montre son influence dans la société de bien des façons. Que ce soit dans les manières de lire, d’apprendre ou de communiquer sur le web 2.0, le monde des sorciers n’en finit pas de poser son empreinte. Après les films et les livres, l’univers et les produits dérivés Harry Potter™ ne font que s’étendre avec jeux vidéo, pièces de théâtre et parcs d’attractions témoignant de ce phénomène planétaire.


    Quand Harry Potter™ favorise l’éducation et le savoir

    La saga littéraire Harry Potter™ est une porte d’entrée vers la compréhension des disciplines. Ainsi, nombre d’enseignants utilisent l’œuvre de J.K. Rowling, livres et films compris, pour rendre accessible des matières considérées comme complexes par les élèves. Philosophie, mathématiques, mythologie... les disciplines sont décryptées à l’aide du sorcier à lunettes. Il y a notamment le latin qui est étudié à travers les références nombreuses dans les livres. Chaque tome comprend des sorts dans cette langue morte avec les célèbres accio, reducto et lumos. Aux États-Unis, une université dans le Maryland propose des cours sur la science en lien avec la magie. En France, l’influence de Harry Potter™ s’étend aussi à l’école. Une institutrice d’une école alsacienne enseigne notamment le français en faisant rédiger à ses élèves... la Gazette du Sorcier. Les enfants familiers avec l’univers des sorciers apprennent d’autant mieux.

    Dans les années 2000, les livres Harry Potter™ ont aussi favorisé l’apprentissage des langues. En effet, la saga a lancé une mode : celle de lire les livres en langue anglaise. Nombre de fans français lisaient les volumes en version originale pour ne pas avoir à attendre des mois avant la sortie des tomes en français. Aujourd’hui, cette tradition se perpétue, les jeunes lisant dans les deux langues. Les ouvrages bilingues anglais-français répondent d’ailleurs bien à ce besoin.

    Les livres Harry Potter™ redonnent le goût de la lecture

    Guidés par leur passion pour Harry Potter™, l’école de Poudlard et son monde de magie, les enfants se remettent à la lecture. Ceci on le doit aussi à la qualité du récit de J.K. Rowling entre réalisme et mondes imaginaires. Des millions de jeunes enfants vont ainsi se plonger avidement dans la lecture des livres transportés dans cet univers de sorciers et de magie, mêlé au monde des humains auquel les lecteurs peuvent d’ailleurs se raccrocher. Car Harry Potter™ est certes un sorcier, mais il n’en reste pas moins qu’il suit une scolarité qui ressemble à bien des égards à celle des lecteurs. Le jeune sorcier assiste à des cours, passe des examens et profite notamment de vacances scolaires. Aux États-Unis, comme en France, les enfants s’identifient donc aux personnages Harry, Ron et Hermione qui les font d’autant plus aimer la lecture.

    Portés par l’intrigue, les personnages et l’histoire développés par J.K. Rowling, les enfants attendent la sortie de chaque livre avec impatience. Et au fur et à mesure que ceux-ci sont publiés, le nombre de pages devient de plus en plus impressionnant : on passe ainsi de 300 pages pour le premier tome à 900 pages pour le dernier. Ceci ne décourage pas les jeunes lecteurs. Bien au contraire, ces derniers enchaînent les livres avec une facilité déconcertante ce dont on ne les croyait pas capables. Grâce à une histoire accessible et à des personnages attachants, de nombreux enfants vont se plonger dans la lecture des romans Harry Potter™. L’arrivée de Harry Potter™ est une aubaine par rapport au contexte morose de la littérature jeunesse à cette époque. 

    Une littérature jeunesse qui s’étoffe avec les sagas littéraires fantasy

    De par son succès, Harry Potter™ va aussi changer toute l’industrie de la littérature jeunesse. C’est ainsi que dans les années qui suivent le succès de Harry Potter™, on voit les librairies proposer de plus en plus de sagas littéraires pour enfants, adolescents et même jeunes adultes. Dans la lignée d’Harry Potter™, des sagas telles que Twilight, Divergente ou Hunger Games voient le jour. Ces séries de livres sont portées sur la fantasy, genre anglo-saxon, basées sur l’imaginaire et le merveilleux et mettent en scène des créatures surnaturelles telles que vampires et loups-garous. En France, ce genre littéraire de la fantasy est peu connu, mais rencontre peu à peu le succès, si bien que ce mot anglais « fantasy » rentre dans l’usage de la langue française !

    Ces livres de fantasy sont volumineux avec de nombreuses suites. Le matériau permet une adaptation en films qui prolonge l’univers. Exit les livres de poche, ce sont les versions grand format qui trouvent acquéreur. Il y a évidemment à cela des raisons commerciales, mais les lecteurs transportés par l’histoire de ces héros de fantasy, rêvent, imaginent et apprennent en même temps que les protagonistes.

    L’apparition des premières communautés de fans au service de l’œuvre

    Début des années 2000, le succès de Harry Potter™ coïncide avec l’arrivée du web 2.0. Alors que la sortie de chaque tome amène une frénésie quasi irréelle, l’arrivée des blogs et forums va permettre à ses hordes de fans de s’exprimer sur leur passion, ce qui est inédit à l’époque. Plusieurs spécialistes des médias considèrent Harry Potter™ comme la première saga littéraire et ensuite cinématographique à réunir autour d’elle une communauté de fans sur Internet. Harry Potter™ va ouvrir la voie à d’autres groupes de fans relayés sur le net. Ainsi, on verra dans les années qui suivent l’émergence de communautés autour des fameuses sagas Twilight et Hunger Games.

    Les fans d’Harry Potter™ vont se servir de plateformes pour communiquer leur passion et partager leurs ressentis sur les histoires du sorcier et de ses amis en temps réel. De nombreuses fanfictions, sous forme de films ou de récits, vont aussi se créer (certaines fanfictions seront d’ailleurs interdites par Warner Bros, car ne respectant pas les copyrights). Quoi qu’il en soit, ceci témoignera de l’implication toujours plus grande des fans. Harry Potter™ regroupera des groupes de fans investis : les Potterheads. Ceux-ci sont des enfants et aussi des adultes de tout âge et de tout pays. Internet ne va faire qu’augmenter la frénésie autour du sorcier à lunettes.



    Nous vous suggérons des pages complémentaires :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !