(= storeData.common.title =)
Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Fermé Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) Ouvert de (=item.amBegin=) à (=item.amEnd =) et de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =) Ouvert de (=item.pmBegin=) à (=item.pmEnd =)
Changer de magasin
Retrait possible
en 2h en magasin
Choisir un magasin de retrait
     

    Et si on jouait à la marelle en plein air comme dans la cour de l'école 

    Vous qui cherchez des idées de jeux de groupe en plein air, voici un article qui devrait vous intéresser. Nous allons replonger, avec plaisir, dans le monde des anciens enfants que nous sommes tous. Partons redécouvrir la marelle, ce jeu datant du Moyen-âge et même avant, toujours premier dans la cour de l'école.

    Retrouvez-vous enfant, lançant le palet de bois ou le caillou sur le numéro 1, sautant à  cloche-pied de case en case et parvenant à  rejoindre le ciel en premier sans jamais mordre la ligne. Il est intéressant de connaître l'origine de la marelle qui a traversé les siècles avec les mêmes règles de jeu. La marelle a été durant des années le jeu favori des enfants qui, chacun leur tour, s'élançaient pour faire gagner leur équipe. Il nous revient un peu de nostalgie lorsque l'on pense à  nos jeux d'enfants. C'est à  notre tour, maintenant, de les faire découvrir à  nos enfants et, pourquoi pas de leur montrer quel joueur nous étions.



    La marelle emporte les enfants vers l'Italie et le Moyen-âge

    Lorsque l'on replonge dans nos souvenirs d'enfant, la marelle fait partie des activités les plus populaires des joueurs des cours d'école. Elle est l'un de ces des jeux qui appartiennent à  notre mémoire collective. Rappelez-vous : une craie, un dessin au sol, un petit morceau de bois ou un caillou, des chiffres, une terre et un ciel que l'on dessinait de façon la plus belle possible. Elle battait tous nos jouets et jeux similaires. Nos anciens racontent souvent qu'à  leur époque, la marelle était jouée par des adultes avant d'entrer à  l'école au début du XXe siècle.

    Petit tour du monde de la marelle

    La marelle date de l'époque des Romains. On a retrouvé un tracé de marelle sur le sol du forum de Rome, de quoi nous faire perdre leur latin à  nos joueurs. Voilà  notre marelle de cour d'école jouant les stars chez les Romains ! De là  à  la retrouver dans notre jardin, école, à  la plage ou en centre de loisirs, des siècles sont passés, les joueurs sont restés. De nombreuses archives, dont une enluminure très connue, ont été retrouvées montrant des personnes jouant au jeu des marelles, mais il s'agit d'un autre jeu que vous allez découvrir un peu plus loin dans cet article. Il ne faut donc pas les confondre, ils n'ont pas du tout le même but.

    Le mot marelle provient du vieux français méreau qui signifiait un palet en bois, jeton ou caillou. Le mot a ensuite subi le développement de la langue française pour se transformer en mérele puis en marelle. 

    La connotation religieuse y est très présente puisque la forme de la marelle ressemble à  une église et on y trouve la terre au départ, différentes étapes de vie à  dépasser pour arriver au ciel, but suprême et symbole religieux par excellence en ces temps anciens. Elle prend des noms différents en fonction des pays où elle est jouée, mais son développement mondial est tel, parmi tous les jeux, que les enfants y jouent, seuls ou en famille, dans plus d'une cinquantaine de pays.

    La marelle et le Moyen-âge

    On parle souvent de jeu de la marelle au Moyen-âge,  mais il est une erreur qu'il ne faut pas commettre. Il existe un autre jeu dénommé marelles, pratiqué à  cette époque et qui se jouait sur une table en pierre gravée de traits similaires aux murs d'un temple vu d'en haut. On trouve de nombreuses traces de ces marelles sur les murs des anciennes maisons du Moyen-âge encore debout de nos jours. Une enluminure en couleurs provenant d'Espagne montre deux joueurs en train de s'affronter à  la marelle.

    A cette époque, les jeux d'échecs étaient réservés à  la noblesse et les marelles ont rapidement quitté la cour du roi pour être jouées par le peuple. On trouve aujourd'hui ce jeu sous la forme de jeu du moulin.

    Découvrons la symbolique et les règles de la marelle

    La symbolique de la marelle

    Le tracé de notre marelle au sol est rempli d'images symboliques. La pierre lancée par le joueur correspond à  l'arrivée de l'homme sur la terre. Il commence son chemin sur celle-ci et atteint l'étape numéro 1 puis gravit les étapes en sautant sur un seul pied pour comprendre qu'il forme un seul axe avec l'univers. C'est seulement après avoir atteint l'étape 8 que le développement du joueur est terminé et qu'il peut rejoindre le ciel, ou jardin d'Eden.

    Les règles symboliques expliquent qu'en étant parvenu au ciel, après avoir trouvé sa place dans l'univers, il peut ensuite redescendre sur terre et aller comme bon lui semble de la terre au ciel. Belle symbolique n'est-ce pas !  Voilà  peut-être pourquoi il nous parfois de passer notre tour lorsque nous ratons l'envoi du petit morceau de bois ou du caillou dans la bonne case.



    Les règles de jeu de la marelle

    Revenons, après ce beau voyage dans le Moyen-âge, à  notre époque et découvrons ensemble les règles de ce jeu de plein air. La terre correspond à  la base du jeu. On lance le palet en bois ou le caillou sur la case numéro 1. On saute par dessus cette case pour arriver à  la case 2 sur un seul pied. On saute ensuite à  la case 3 toujours sur un pied puis on arrive sur les cases 4 et 5 sur lesquelles on vient poser les deux pieds à  plat. Attention de ne pas toucher la ligne qui délimite les cases, sinon, il faut recommencer depuis le début et attendre son tour. 

    L'enfant saute ensuite sur un pied sur la case 6, pose ses pieds à  plat sur les cases 7 et 8 puis se retourne (il n'entre pas au ciel puisqu'il a tout le parcours à  réaliser) et redescend de la même façon jusqu'à  la terre. Il lance ensuite le palet de bois ou le caillou sur la case numéro 2 et poursuit le jeu jusqu'à  arriver à  la case 8 et parvenir au ciel. 

    On est bien loin ici de jeu de balle ou de ballon. C'est un jeu qui demande un esprit d'équipe et qui aide au développement de la motricité de l'enfant et le positionnement dans l'espace en jouant tantôt sur un pied, tantôt sur les deux. 

    Nul doute que la marelle a encore de beaux jours devant elle. Elle fait et fera encore partie des activités favorites des enfants et ses règles de jeu sont faciles à  apprendre. C'est en jouant ainsi depuis des siècles tant en équipe qu'en famille, dans la cour de l'école, la rue ou bien au jardin que l'enfant se crée des souvenirs similaires aux jeux actuels qui sont des produits de consommation. Il est tellement bon de garder son âme d'enfant en jouant à  la marelle.

    Nous vous recommandons ces autres pages :

    Paiement
    100% sécurisé
    Retrait en magasin
    gratuit en 2 heures !
    de 300 magasins
    Choisissez le vôtre
    Votre emballage
    cadeau gratuit
    Suivez l’actualité de Jouéclub

    Votre inscription a été confirmée.

    Partagez vos moments de jeux

    avec la communauté #Jouéclub !